Département fédéral de justice et police (DFJP)

«Observateurs – chefs d'engagement (h/f)», «Linguiste (h/f)», «Ingénieur en logiciel ICT senior (h/f)» sont quelques exemples de postes proposés par le Département fédéral de justice et police (DFJP). Ces dénominations sont tout aussi variées que le travail lui-même.

Souhaitez-vous participer au travail du DFJP?

Le DFJP emploie actuellement quelque 2900 personnes, qui s'occupent des problèmes de société les plus divers: décisions relatives aux demandes d'asile, enquêtes sur des délits graves, gestion de bases de données centralisées comme le casier judiciaire, surveillance des casinos et des jeux de hasard, élaboration des bases légales et des outils liés à la collaboration internationale des autorités judiciaires et policières. La majeure partie des collaborateurs du DFJP travaille à Berne. Certains sont également en poste dans d'autres cantons ou à l'étranger, comme ceux des centres d'enregistrement et de procédure de l'Office fédéral des migrations ou les attachés de police dans certaines représentations extérieures de la Suisse.

Juriste auprès de l’unité droit international privé de l’Office fédéral de la justice OFJ

Dernière modification 18.02.2016

Début de la page