Collaborateur logistique

Michael Jenni travaille au sein des unités logistique et gestion des dossiers de l'Office fédéral de la justice (OFJ), rattaché au Département fédéral de justice et police (DFJP). A l'âge de cinq ans, Michael Jenni est tombé gravement malade et a dû être inscrit dans une école spécialisée. Plus tard, grâce à son père, il a pu effectuer un stage d'essai de trois semaines au sein de l'OFJ, à la suite duquel on lui a proposé de rester dans l'équipe.

Le responsable hiérarchique de Michael Jenni a commencé par lui montrer toutes les procédures, puis Michael les a appliquées. Chaque après-midi, Michael se charge de remettre aux collaborateurs et aux collaboratrices de l'OFJ le matériel demandé. Ceux-ci se présentent avec une liste du matériel requis, que Michael va chercher dans les différents rayons. Le plus souvent, il s'agit de cartouches pour imprimante et de papier. La maladie de Michael lui a notamment causé des problèmes de motricité fine. C'est pourquoi Michael a par exemple de la peine à compter les feuilles.

Michael travaille également au sein de l'unité de gestion des dossiers. Ainsi, lorsqu'un document urgent est demandé, le responsable hiérarchique de cette unité s'adresse à Michael, qui se charge de prendre le dossier en question et de l'apporter au collaborateur concerné. Il arrive également que d'anciens dossiers doivent de nouveau être consultés. La gestion des documents exige une grande discrétion.

Michael Jenni reçoit beaucoup de soutien de la part de ses collègues et de son chef. Il apprécie grandement son travail dans le domaine de la logistique et se voit bien rester à l'OFJ, pour autant qu'il ne soit pas contraint à trouver un nouvel emploi. Il est très heureux de la collaboration avec ses collègues.

 

Dernière modification 30.11.2016

Début de la page