Quels défis pour la mobilité multimodale en Suisse ?

La semaine dernière, 25 étudiant-e-s universitaires et des hautes écoles ont rencontré nos professionnel-le-s de la mobilité dans le cadre du « Sprungbrett-Event ». Ils ont eu l’occasion de discuter avec eux des défis de la mobilité multimodale en Suisse.

22.04.2021 | Personnel DDPS, Louise Sandoz

Titelbild

Chaque année, l’administration fédérale participe au « Sprungbrett-Event », événement durant lequel un sujet d’actualité est présenté à des étudiant-e-s et est discuté en petits groupes avec des expert-e-s de l’administration fédérale. Cette fois-ci, c’est le thème de la mobilité multimodale qui a été sélectionné pour cette rencontre virtuelle placée sous la signe de l’interdisciplinarité.

Les participant-e-s ont été accueilli-e-s par un message vidéo de Simonetta Sommaruga, Cheffe du DETEC. Sabina Marra, Cheffe suppléante Marketing du personnel à l’Office fédéral du personnel (OFPER), a ensuite pris la parole pour expliquer comment l’événement allait se dérouler. S’en sont suivies deux présentations.

Anina Döbeli, Spécialiste en données à l’Office fédéral des transports (OFT), a tout d’abord donné un aperçu du travail accompli par le programme interdisciplinaire « Mobilité multimodale ». La définition de la mobilité multimodale, les objectifs de la Confédération et les avantages présentés par « l’infrastructure nationale de données mobilitaires » (NaDIM) y ont été abordés. Dans un deuxième temps, Fabian Kunz, Responsable de projet « Réseau de transport CH », a présenté comment les données liées au système de transport suisse peuvent être mises en réseau. Grâce au projet « Réseau de transport CH », ces données de haute qualité seront à l’avenir mises à profit, afin que l’infrastructure de transport existante puisse être utilisée de manière efficace.

Les étudiant-e-s ont ensuite participé à des travaux de groupe et ont pu examiner des cas concrets et pluridisciplinaires issus de l’administration fédérale aux côtés de chef-fe-s de groupe travaillant au sein de l’Office fédéral de topographie (swisstopo), de l’Office fédéral des routes (OFROU), de l’OFT, de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) et du Centre national pour la cybersécurité (NCSC). Durant ces ateliers, ils-elles ont débattu sur les déplacements multimodaux, l'avenir de la mobilité et le rôle des pouvoirs publics.

Finalement, une discussion en plénum a été menée en présence de plusieurs professionnel-le-s du DETEC, du DDPS et du DFF. Les participant-e-s ont été surpris-e-s de rencontrer des spécialistes ayant des formations en histoire ou en ingénierie agronome. En effet, une grande diversité de parcours mène aux professions ayant trait au domaine de la mobilité.

Rejoignez-nous !

Environ un tiers des collaborateurs-trices de l’administration fédérale sont titulaires d’un diplôme d’une haute école. Chaque année, quelque 500 étudiant-e-s et diplômé-e-s des universités et des hautes écoles effectuent un stage à la Confédération.

Saisissez votre chance et postulez : portail emploi Confédération

Voici ce que la mobilité multimodale signifie pour nos experts

Sprungbrett Stellenportal WS Leiter

Dernière modification 27.04.2021

Début de la page